Stage de présélection Equipe de France Freeride au Mans

 

La saison a repris pour les athlètes de l’Equipe de France de Skatecross avec un stage de présélection qui s’est cette année déroulé les 11 et 12 avril au Mans, dans l’enceinte du skatepark Le Spot.

Pour ce rassemblement, Marc Frémond a convoqué 14 athlètes élites et espoirs :


Pour les Elites :

  • Anthony Avella
  • Flavien Du Peloux
  • Yohan Fort
  • Cédric Senelier
  • Daniel Molinari
  • Mathilde Monneron
  • Lucie Amand
  • Jessica Billard
  • Aurore Costabile

 

Pour les espoirs :

  • Léandre Mage
  • Martin Barrau
  • Hugo Penlann
  • Justine Grall
  • Elisabeth Duchemin


Anthony Avella n’a pu faire le déplacement.


Samedi

Dès leur arrivée, après un accueil pour se présenter, le ton a été donné, ils étaient 13 à se présenter et 4 d’entre eux ne seraient pas retenus pour le premier déplacement à Lausanne à la fin de l’été.
Pour les départager, une batterie de tests physiques et techniques tout au long du week-end.

 

Le travail physique a commencé directement avec une mise en train sous forme de circuit training sans les rollers.

Ont ensuite suivi des ateliers de franchissement d’obstacles, de travail des départs (temps de réaction, engagement, concentration, …) et d’une mini compétition avec analyse vidéo. Jessica Billard a lourdement chuté, sans gravité finalement, pendant une course en fin de matinée et n’a pu remonter sur les rollers de tout le week-end.

 

Après une pause repas bien méritée, les membres de l’équipe ont pu aller rouler librement dans le skatepark avec les riders locaux pendant la session ouverte au public.

 

Afin de créer une bonne dynamique de groupe, un jeu collectif leur a été proposé à l’extérieur pendant plus d’une heure. Les liens se sont resserrés et tous ont montré un bel esprit d’équipe.

 

Avant d’aller prendre possession des chambres à l’hôtel, certains sont retournés au skatepark pour finir de se fatiguer.

 

Le soir, un restaurant tranquille a permis à tout le monde d’échanger et de tenter de se préparer pour le lendemain qui était annoncé encore plus physique.

 

Dimanche

Le rendez-vous était donné à 9h00.
La fatigue était présente et visible mais tous étaient motivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

Après une mise en train moins soutenue que la veille mais tout aussi efficace, un test d’endurance adapté du Luc Léger VamEval a été mis en place.
20 minutes d’effort soutenu sans interruption ont eu raison des athlètes habitués à des efforts très intenses sur courte durée.

Le reste de la matinée a été dédié aux dépassements et au travail des virages (à plat, en courbe, en plan incliné) avant la mise en place d’un skatecross sous forme d’un « Iron Man », formule utilisée lors d’une manche internationale la saison dernière. Le but est de ne pas terminer en dernière position après un nombre de tours donnés. L’endurance a une fois de plus été mise à rude épreuve et a terminé d’épuiser les ressources physiques des patineurs.

Comme la veille, le repas était attendu avec impatience.
L’après-midi, une nouvelle session libre a permis à ceux et celles qui en avaient encore l’énergie de rouler avec le public présent mais aussi de faire le point avec chacun d’entre eux sur leurs performances.

 

Après avoir analysé les résultats aux différents tests et évalué la motivation des athlètes pour la saison à venir, le sélectionneur Marc Frémond a donné sa liste des 10 retenus :


Pour les Elites :

  • Anthony Avella
  • Flavien Du Peloux
  • Yohan Fort
  • Daniel Molinari
  • Mathilde Monneron
  • Jessica Billard
  • Aurore Costabile


Pour les Espoirs :

  • Léandre Mage
  • Martin Barrau
  • Elisabeth Duchemin

 

Cédric Senelier, Lucie Amand, Hugo Penlann, Justine Grall voient donc leur sélection pour cette année s’arrêter là mais restent bien déterminés à revenir encore plus forts l’an prochain.


Rendez-vous donc à Lausanne pour le premier rendez-vous international avec une grosse Equipe de France prête à montrer son expertise une fois encore.

 

Un grand merci à l’équipe du skatepark Le Spot qui a permis un travail dans d’excellentes conditions et à Olivier Menant qui a accompagné Marc Frémond tout au long du week-end, gérant toute l’intendance avec le sourire.

 

Partenaire officiel
Partenaire officiel