WSX*** Moscow 2013 / 7 et 8 septembre

 

 

Pour la deuxième année consécutive, une délégation française s’est déplacée en Russie pour participer à l’étape internationale de Skatecross de Moscou.

 

Pour cette sélection, six patineurs encadrés par Marc Frémond ont été retenus :

- Flavien Du Peloux

- Nicolas Colliaux-Brière

- Anthony Avella

- Lucie Amand

- Jessica Billard

- Mathilde Monneron

 

(Thomas Lieurey, dans la liste initiale, s’est vu refuser son visa et n’a donc pas pu faire partie du voyage.)

 

L’arrivée la veille en fin d’après-midi sous la pluie moscovite, n’a pas permis à l’équipe d’effectuer un repérage de la piste pourtant appréciable étant donné l’aspect exclusif de celle-ci.

 

Il a donc fallu se contenter des deux heures d’entraînement pour tenter d’appréhender au mieux les nombreuses difficultés de ce tracé réputé comme étant le plus technique du circuit.

 

La pluie n’ayant pas cessé de tomber pendant la nuit, c’est en plus une piste humide que les patineurs ont découverte.

 

Le soleil a finalement fait son apparition dans la matinée permettant au bitume de sécher presque totalement avant le début des qualifications.

La piste était entièrement sèche pour les phases finales ce qui a mis les patineurs en confiance.

 

  • Qualifications

Chez les femmes, pas trop de pression puisque toutes les 16 seront qualifiées.

 

Lucie Amand ouvre le bal sur une piste encore humide et signe son meilleur temps au premier run en 39’’377 qui l’envoie à la 8ème place.

Jessica la suit sur la ligne de départ et, après un premier start raté signe le 3ème temps en 37’’54 à son deuxième run.

Mathilde Monneron impose son expérience de streeteuse, c’est la seule à passer sous la barre des 35’’ (34’’96). Elle s’offre donc la première place de ces qualifications et s’assure une première poule facile.

 

Du côté des hommes, plus nombreux, 49 au total, 32 tickets pour les phases finales sont disponibles ce qui limite le droit à l’erreur.

 

Anthony Avella impose sa cadence avec un premier run en 31’’01 qui le place d’office en 3ème position. Flavien et Nicolas se placent respectivement 4ème (31’’33) et 7ème (31’’874) et se placent eux aussi en bonne position pour les phases finales.

 

Seuls deux riders passent sous la barre des 31’’, le russe Ilia Sukhenko, meilleur temps et l’ukrainien Andrey Blagushin.

 

  • Phases finales

Les hommes, plus nombreux s’élancent en premier pour les 1/8èmes de finale. Anthony, Flavien et Nicolas terminent facilement premiers de leurs groupes respectifs.

 

Afin de laisser un temps de repos aux patineurs, les phases finales alternent les catégories homme et femme.

 

Ces dernières s’élancent donc pour les 1/4. Mathilde et Lucie, dans la même poule, mènent la course de bout en bout respectivement en 1ère et 2ème position.

 

Jessica décroche sa place pour les ½ finales sans difficulté.

 

¼ de finale hommes
Le niveau monte d’un cran mais cela ne semble pas perturber Anthony et Flavien qui sortent une nouvelle fois premiers de leurs poules au terme de courses sans faute.

 

Nicolas, après un début de course très serré, arrive à s’extraire 1er sur la deuxième partie du circuit mais chute violement en sortant du dernier virage : deux doigts cassés, un gros hématome à la hanche et une brûlure à l’épaule s’ajoutent à sa déception de ne pas se qualifier pour les ½ finales.

 

½ finales dames

Aucune erreur n’est désormais possible pour décrocher une place en finale.

 

Mathilde et Lucie sont en nouvelle fois dans le même groupe mais cette fois-ci le scénario est différent. Mathilde sort première au terme d’une course physique mais Lucie, partit dans un couloir peu avantageux, n’arrive pas à dépasser et termine à la 3ème place.

 

Jessica joue la sécurité en se plaçant derrière son adversaire russe du début à la fin et termine donc 2ème.

 

½ finales hommes

Le schéma se répète pour Anthony et Flavien qui sont dans deux poules différentes. Flavien se place 2ème derrière Ilya, leader de la compétition au terme d’une course très serrée où il passe devant Pierre Lelièvre, vainqueur de la première édition et le belge Anthony Pottier.

 

Anthony réitère sa performance en sortant premier devant Andrey, deuxième temps des qualifications.

 

Petite finale dames

Lucie est la seule représentante française de ce groupe et part en leader. Un mauvais départ l’oblige à prendre tous les risques pour remonter sur ses adversaires et elle chute à la sortie des woops les plus piégeux du tracé. Elle sort donc en 8ème position.

 

  • Finales

Après la petite finale hommes de laquelle sort premier Pierre Lelièvre devant Anthony Finocchiaro, c’est au tour des féminines de s’affronter pour le titre.

 

Le départ est donné et, jusqu’à la fin de la première ligne droite, les 4 patineuses sont au coude à coude. A l’entrée du premier virage, Mathilde se fraie un passage et se place première. Jessica se cale en 3ème position derrière la russe Irina Davydova. L’ordre restera le même jusqu’à la ligne d’arrivée malgré de nombreuses tentatives de dépassement.

 

Du côté des hommes, Anthony est très bien placé sur la ligne au contraire de Flavien qui se retrouve dans le plus mauvais couloir faute d’un meilleur temps aux qualifications.

 

Ilya prend le meilleur départ mais se voit recoller avant le virage par Anthony suivi de Flavien. Le russe, à domicile, ne commet aucune erreur et n’offre pas de possibilité à Anthony de lui repasser devant. Flavien gère sa course en fermant toutes les portes pour s’assurer une très belle 3ème place devant l’Ukrainien Andrey.

 

Grâce à ces très bons résultats, la France prouve une fois de plus qu’elle une nation importante sur laquelle il faut compter pour la grande finale qui aura lieu à Shanghai les 4, 5 et 6 octobre prochains.

 

Tous les résultats sur le site des World Skate Cross Series

Partenaire officiel
Partenaire officiel