Déplacement Equipe de France Freeride Espoirs à l’étape internationale de Skatecross de La Plagne.

 

Le 18 août dernier, le sélectionneur Marc Frémond a réuni pour la première fois une équipe Espoirs lors d’une étape des World Skate Cross Series. Les riders retenus étaient :

- Aurore Costabile
- Léandre Mage
- Martin Barrau

 

 

C’est la deuxième année que cette étape a lieu à La Plagne, à la suite du Beton On Fire, réunissant ainsi des patineurs de plusieurs nationalités et de disciplines différentes.

 

Malgré le faible nombre d’inscrits (11 hommes et 4 femmes), un niveau élevé était à noter.

 

Qualifications :

 

Après les trainings, les femmes se sont élancées sur le parcours en deux parties bien distinctes composées d’un départ et d’une épingle sur un petit skatepark séparés de gros modules par une petite descente (plan incliné ou courbe) et d’un virage sur un quarter.

 

L’allemande Michaela Hellauer, dont c’était la première expérience en skatecross boucle le parcours en 28’’637. C’est au tour de Mathilde Monneron, membre de l’Equipe de France Elites et vainqueur à Québec. Au bout d’une course fluide, elle franchit la ligne en 22’’430. Aurore Costabile, sélectionnée pour l’occasion, prend la suite et signe un temps de 23’’021. C’est ensuite au tour de Lucie Amand, actuelle leader du classement mondial qui finit en 23’’567.

 

 

Les hommes se sont ensuite alignés pour le premier run.

 

La vitesse augmente et les temps diminuent. Ce sont 4 français qui signent les meilleurs temps. Léandre Mage, dont c’était la première sélection, se place 4ème avec un temps de 21’’300 précédé de peu par Vincen Guichard le marseillais qui passe le premier sous les 21’’en 20’’933. Martin Barrau, le troisième membre de l’Equipe de France signe un superbe 20’’261 qui ne suffit pas à rester en tête. Kévin Quintin ne se laisse en effet pas impressionner en affichant 20’’089 au chronomètre.

 

 

Les deuxièmes runs voient l’ordre des femmes inchangé malgré une amélioration du temps d’Aurore Costabile qui passe en 22’’896, pas assez cependant pour inquiéter Mathilde Monneron.

 

Chez les hommes en revanche Tristan Dugerdil, habitué des Red Bull Crashed Ice, se place dans le quartet de tête en 21’’090 et passe devant Léandre Mage qui améliore pourtant son temps en 21’’203. Vincen Guichard n’améliore pas son temps au contraire de Martin Barrau et Kévin Quintin qui terminent respectivement en 20’’147 et 20’’035.

Team Cross :
Aurore Costabile
et Martin Barrau ont fait équipe (les Crazy Frogs) pour cette discipline consistant à affronter deux autres patineurs et à ne pas finir dernier pour ne pas être éliminés.

Léandre Mage, inscrit avec l’allemand Moritz Nörl n’a pas pu participer à cause d’une erreur lors des inscriptions.

 

Martin et Aurore ont atteint la petite finale où ils se sont faits éliminés par Mathilde Monneron et Kévin Quintin (les Blates and Co).

 

En finale, le duo marseillais Patrice Moller et Vincen Guichard (les Cuillers) a pris le meilleur sur Kilian Braun et Falco Quinger (les Bananas) au terme d’une course bien gérée par les français.

Phases finales :
Après la pause déjeuner, les phases finales ont commencé avec les ¼ des hommes.

 

Martin et Léandre sortent tous les deux premiers de leur course sans trop de difficultés.

 

Ils enchaînent ensuite avec les demi-finales.

 

Dans le premier groupe, Léandre ne réussit pas à dépasser Tristan et Kévin qui se qualifient pour la grande finale et reste en troisième position tout au long de la course.

 

Pour Martin c’est la même chose, après un accrochage dans le premier virage, il chute mais réussit à se relever. Il reprend son retard et tente un dépassement à l’entrée du deuxième park mais ne réussit pas à rester devant. Vincent et Patrice prennent eux aussi leurs tickets en finale.

 

 

 

La petite finale voit s’affronter Aurélien Basque, Kilian Braun, Léandre Mage et Martin Barrau.

 

Aurélien se voit éliminer après deux faux départs. C’est donc à trois que cette course se joue. Léandre prend un excellent départ devant ses concurrents mais se fait rattraper à l’entrée du premier virage. Martin réussit à prendre la tête et la conservera jusqu’à la ligne d’arrivée. Léandre fait une excellente course et reste devant le suisse sans lui laisser la moindre chance de passer. Martin finit donc 5ème et Léandre 6ème.

 

Place aux femmes pour leur finale.

 

Après un très bon départ de Mathilde, c’est Aurore qui réussit à s’extraire en tête du premier virage suivi de Mathilde, Lucie et Mickaela.

 

Les trois françaises chutent ensemble à la sortie du premier gros module et c’est encore Aurore la plus rapide à se relever et qui finit en tête devant Lucie et Mathilde après une fin de course acharnée.

 

Dans le grand final homme 100% française, c’est un trio marseillais composé de Kévin Quintin, Vincen Guichard et Patrice Moller qui s’attribue le podium devant Tristan Dugerdil qui a fait une très belle compétition.

 

 

 

C’est donc un bilan positif pour cette jeune équipe pleine d’avenir qui viendra sans nul doute faire trembler les têtes de séries dans les mois à venir !

 

 

Partenaire officiel
Partenaire officiel