Déplacement Equipe de France Freeride à l’étape internationale des World Skate Cross Series de Lausanne les 22 et 23 août 2015.

 

Comme chaque année la ville de Lausanne a accueilli une manche trois étoiles des WSX.
La compétition a eu lieu dans le cadre du Sevelin Urban Festival.

 

Les 10 athlètes sortis de la liste des 14 présélectionnés suite au stage du Mans au mois d’avril ont fait le déplacement avec le sélectionneur Marc Frémond :

  • Yohan Fort
  • Anthony Avella
  • Flavien Du Peloux
  • Martin Barrau
  • Léandre Mage
  • Daniel Molinari
  • Mathilde Monneron
  • Jessica Billard
  • Aurore Costabile
  • Elisabeth Duchemin

 

Tous arrivés le vendredi après-midi, les athlètes ont pu profiter d’un training de deux heures pour découvrir un parcours composé d’un lanceur avec plaque qui tombe, d’une table (courbe, plan incliné inversé et plan incliné de réception), d’un module en V, d’une grosse table (plan incliné, plat, plan incliné, de petits woops, d’une chicane avant un gros wallride sur la droite, d’un tremplin casse pattes et d’un passage sous la grosse table du milieu avant l’arrivée une dizaine de mètres plus loin.


Techniquement accessible, il s’est en revanche révélé très éprouvant physiquement, les meilleurs temps passant tout juste sous les 32 secondes sur un sol plat.

Ce sont au total 48 riders, 35 hommes et 13 femmes de 7 nationalités (France, Suisse, Autriche, Italie, Algérie, Espagne et Arabie Saoudite) qui ont fait le déplacement promettant une très belle compétition.

La météo annoncée capricieuse pour le dimanche a incité les organisateurs à caler tout le programme, initialement prévu sur deux jours, le samedi avec les qualifications de 10h à 13h et les finales à partir de 15h30.

 

  • Qualifications :

Comme à l’habitude, les femmes se sont élancées en premières à l’heure prévue pour leur premier run.

A l’issue des deux passages, c’est logiquement Mathilde Monneron qui se place première avec un meilleur temps en 36,418 (1er run) suivi de sa coéquipière Aurore Costabile en 38,714 (2ème run) et d'Elisabeth Duchemin, elle aussi membre de l’équipe de France avec un temps de 39,553.

La jeune italienne Alice Delfino complète le quatuor de tête en affichant 40,045 lors de son premier run. Jessica Billard, championne de France en titre ne se place que 8ème.

 

Chez les hommes, plus nombreux, c’est Yohan Fort qui fait un retour explosif dans le circuit avec un meilleur chrono en 31,764sec (2ème run).
Ils ne seront que trois à passer sous les 32 sec, le marseillais Kévin Quintin passant en 31,868 sec (2ème run) qui prend la deuxième place et le vice champion du monde en titre Flavien Du Peloux troisième en 31,995 (2ème run).
Florian Petitcollin prend la quatrième place (32,094 au 2ème run) devant le plus jeune membre de la délégation française Martin Barrau, 5ème en 32,202 (2ème run).
Les trois autres athlètes de la team France, Anthony Avella (32,859 1er run), Daniel Molinari (33,429 2ème run) et Léandre Mage (34,348 1 run) prennent respectivement la 7ème, 8ème et 14ème place.

 

  • Phases finales :

Toutes les femmes et les 32 meilleurs hommes sont qualifiés pour les phases finales qui se disputent à quatre.

Les femmes débutent donc en quart tandis que les hommes ont des huitièmes à disputer.

 

Ce sont ces derniers qui vont commencer à s’affronter dans les courses où seuls les deux meilleurs passent pour la suite de la compétition.
Les riders de l’équipe s’en sortent sans encombre, Yohan, Martin, Flavien et Anthony prenant la tête de leurs groupes tandis que Daniel et Léandre assurent à la deuxième place.

 

Les quarts chez les filles sont tout aussi convaincants, Mathilde, Elisabeth et Aurore passent la ligne en tête et Jessica prend le sillage de Mathilde et finit deuxième.

 

Place aux quarts chez les hommes qui font monter la pression d’un cran.

Yohan, Flavien et Anthony continuent sur leur lancée de victoires tandis que Daniel, Martin et Léandre voient la compétition s’arrêter là en terminant chacun à la troisième place de leurs groupes respectifs malgré de belles prestations.

 

Les demie finales femmes voient s’affronter 5 françaises et 3 italiennes. Dans le premier groupe Mathilde prend la course en main et ne sera pas inquiétée par ses concurrentes. Alice Delfino s’assure une place en finale devant Jessica et Charline Marilier qui s’affronteront de nouveau en petite finale.


La deuxième poule voit sortir Aurore en tête après une course très bien menée devant Barbara Codazzi qui n’a rien lâché, Elisabeth 3ème et Claudia Massara.

 

Du côté des hommes ce sont déjà des courses à suspens qui se jouent, tous pouvant tirer leur épingle du jeu.


Le groupe 1 est composé de Yohan (FRA), Florian Petitcollin (FRA), le local Christian Montavon et Nicolas Watelet (FRA). L’ordre à l’arrivée reste le même que l’ordre d’appel et voit donc deux français prendre les deux premiers tickets pour la grande finale.


Dans le deuxième groupe Flavien se place en premier suivi d’Anthony puis de Kévin Quintin et du suisse spécialiste des Crashed Ice Jim de Paoli.

Plus de batailles dans cette course où Kévin manque son départ et Anthony tombe sur les woops laissant Flavien et Jim rejoindre la finale.

 

 

C’est maintenant l’heure des courses pour le classement finale.
Les petites finales commencent avec les femmes. Elisabeth choisit son couloir suivie de Jessica puis Charline et enfin Claudia. Les deux membres de l’équipe de France font une course sans erreur et Elisabeth prend la 5ème place au général devant Jessica. Claudia passe devant Charline. Elles finissent donc 7 et 8ème pour leur première participation à un skatecross de cette ampleur.


Les hommes ne seront que trois à s’élancer, Anthony déclarant forfait. Kévin prend la tête de la course et la garde jusqu’à la ligne pour terminer 5ème. Nicolas le suit et finit 6ème devant le suisse Christian Montavon qui a roulé en platines 5 roues et qui termine donc 7ème devant Anthony 8ème.

 

 

Les huit meilleurs riders vont désormais s’affronter dans les grandes finales qui s’annoncent très relevées.

Chez les femmes, c’est une bataille entre l’Equipe de France représentée par Mathilde et Aurore, et l’Equipe d’Italie avec Alice et Barbara.

Le départ est donné et c’est tout de suite Mathilde qui prend la tête suivie d’Alice, elle-même talonnée par Aurore puis de Barbara. Avant d’entrer dans le wall, Aurore dépasse Alice mais chute dans l’obstacle et laisse les deux italiennes finir derrière Mathilde, intouchable jusqu’à la ligne.
Classement final, Mathilde Monneron 1ère, Alice Delfino 2ème, Barbara Codazzi 3ème et Aurore Costabile 4ème.
La jeune équipe italienne apporte du sang neuf et une concurrence sérieuse pour la fin du circuit.

 

Les hommes montent désormais sur le lanceur. Yohan prend le couloir extérieur gauche, Flavien se place à l’opposé à droite tandis que Florian et Jim prennent le centre. Dans la continuité de sa compétition pour l’instant en tête, Yohan prend de nouveau le meilleur départ.
Il est cette fois suivi de très près par Jim et Flavien. La platine de Florian se dévisse et il perd le contrôle de son roller ce qui l’oblige à laisser ses adversaires s’affronter sans lui. Yohan prend une légère avance au fur et à mesure de la course tandis que la bataille est rude entre Jim et Flavien.
Ce dernier maintient une pression continue sur le suisse qui part à la faute dans le passage sous le tunnel. Ils chutent tous les deux mais c’est Flavien qui se relève le premier et passe la ligne derrière Yohan, grand vainqueur de cette compétition menée d’une main de maître comme sa coéquipière Mathilde.

Le podium est donc composé de Yohan Fort 1er, Flavien Du Peloux actuel champion de France 2ème, Jim de Paoli 3ème et Florian Petitcollin 4ème.

 

A la fin de cette deuxième étape des World Skatecross Series 2015, Anthony Avella, vainqueur de l’étape de Barcelone reste premier devant Kévin Quintin.
Flavien du Peloux et Yohan Fort les suivent à la 3ème et 4ème place.
Vincen Guichard complète le top 5.


Mathilde Monneron reste invaincue à la 1ère place devant Aurore Costabile 2ème, la française Auriane Dariès 3ème et Jessica Billard, championne de France en titre, 4ème. Elisabeth Duchemin est 5ème.


La fin de saison s’annonce palpitante avec les rendez-vous de Lyon (FRA) fin septembre et la grande finale internationale de Shanghaï (CHI) en novembre !

Partenaire officiel
Partenaire officiel