En 2012, l'Equipe de France remportait les 3 titres de champions d'Europe masculin...

- en Classic avec Romain LEBOIS

- en Vitesse avec Yohan FORT

- en Battle avec Alexandre CLARIS

Avec Tiffany DERISBOURG et Clémence GUICHETEAU respectivement 3ème et 2ème en Vitesse, il semblait très ambitieux de faire mieux lors de ce Championnat d'Europe 2013. D'autant plus que CLEMENCE a stoppé sa pratique après le dernier dernier Championnat du Monde et que YOHAN a refusé cette sélection pour se rendre là-bas à titre personnel.

...

L'équipe était donc composée de :

- Alexandre Claris

- Igor Cheremetieff

- Jimmy Fort

- Romain Lebois

- Tiffany Derisbourg

- Zoé Granjon

 

>> VENDREDI... en Classic, ALEXANDRE et IGOR terminent 8 et 9ème derrière Serguey TIMSHENKO, Andrey SHITOV, Jon LARRUCEA, Alexandr TIMSHENKO, Michal SULINOWSKI et... Romain LEBOIS, sacré pour la deuxième fois Champion d'Europe de Classic, avec un run qui lui vaut de chaudes félicitations du public et des compétiteurs. 

Chez les femmes, Zoé termine 5ème avec un run construit à la musique intense, mais encore perfectible sur le rythme et les réalisations techniques.

La journée se termine à 2:00 du matin avec le Shuffle. Les membres de l'équipe sont parti se reposer, sauf IGOR qui participe et termine 8ème.

>> SAMEDI

TIFFANY assure les qualifications en se plaçant 2ème des 41 femmes avec un temps de 5,080sec (freestart). 

Elle progresse duel après duel jusqu'en demie-finale où Barbara BOSSI lui bloque la route pour la finale. En petite finale, elle perd face à Kristina LYSENKO et termine donc 4ème. 

Bravo à Lily GRANJON qui termine 5ème de la compétition.

 

Chez les hommes, ALEXANDRE, IGOR et ROMAIN ne font pas de miracles mais se défendent bien. 

JIMMY fait le troisième temps des qualifications à 4,078 sec et sort ses adversaires un par un jusqu'en 1/2 finale où Simone NAI OLEARI l'arrête. En petite finale, il se fait battre par Yohan FORT et prend donc la 4ème place.

>> DIMANCHE

ZOÉ sort 1ère des huitièmes et des quarts de finale. Mais en demie, face à Ewelina CZAPLA, mais surtout Olga SEMENIKHINA et Daria KUZNETSOVA, elle ne prend pas son ticket pour la finale. En petite finale, elle est 8ème.

 

Chez les hommes, ROMAIN s'impose avec une aisance déconcertante. Avec calme, sourire et sérennité, il termine 1er de chaque groupe, et ses adversaires semblent à peine chercher à l'affronter tellement le fossé qui les sépare apparaît infranchissable. 

ALEXANDRE, avec plus de difficultés, fait ce qu'il faut pour être premier de chaque groupe également, avec une qualité de patinage qui, si elle était fébrile en début de compétition, s'améliore au fil des groupes.

IGOR suit le mouvement également jusqu'en quart de finale où il sort et termine 13ème.

Après avoir éliminé plus de 80 adversaires, ALEXANDRE et ROMAIN se retrouvent en finale avec un Andrey SHITOV extraordinaire et un Michal SULINOWSKI jouant à domicile.

 

Pendant la finale, ROMAIN ne semble pas être au Championnat d'Europe, mais à une simple représentation. Il survole complètement ses adversaires, conservant sourire et décontraction. Personne ne semble l'inquiéter, pas même la réalisation de ses tricks les plus difficiles. Son last trick est réalisé en un seul essai : Départ sur 120 : christie wheeling arrière + redressement sur la roue + rournement la roue + abaissement sur la roue + christie wheeling avant + redressement sur la roue en sortie de ligne pour se diriger vers le 80 : abaissement sur la roue + cafetière wheeling + redressement sur la roue. Fin du last trick qui a pris 23 secondes.

ALEXANDRE est vice-champion d'Europe de Battle et ROMAIN signe le doublé : Champion d'Europe de Classic et de Battle.

 

 

Ce championnat d'Europe était la première réelle étape de l'année 2013.

Les stages de détections n'ayant pu se faire, Pierre CÉLAT le sélectionneur, prévoit d'emmener une petite délégation de patineurs "Espoirs" à Busto (Italie) les 27-29 septembre, après quoi le Championnat du Monde attendra les membres de l'Équipe de France.

Partenaire officiel
Partenaire officiel